Rechercher

Un été chez SMEELE

QUI SUIS-JE ?

Mais si, je pense que vous me connaissez déjà ^^ !

Je suis celui que vous voyez derrière le comptoir, en dehors de Jochem et Claire. Celui qui vous propose aussi vos bières préférées ! Cette personne, c’est moi ! Pierre, 18ans, (bientôt 19 😉), étudiant en 2 ème année de prépa scientifique, beau-frère du brasseur. Jochem et Claire m’ont proposé de rédiger un article et j’aimerais ainsi partager mon expérience à la brasserie, en tant qu’ouvrier polyvalent et vendeur.




PREMIERS PAS

La brasserie ayant été ouverte lors de mes 16 ans, elle a été en quelque sorte mon introduction dans le monde de la bière. Étant encore au lycée, voire en télé-travail (merci le COVID…), je profitais de certains moments pour aller aider Jochem avec l’embouteillage des bières. C’était très occasionnel mais ça reste de bons souvenirs et puis il faut toujours un point de départ à tout… A ce moment, je n’avais pas conscience de tout le processus derrière la fabrication de bière, du travail que pouvait fournir Jochem, etc…

UNE JOURNÉE DANS LA BIÈRE

C’est en 2021 que l’on m’a proposé un travail saisonnier en tant qu’ouvrier polyvalent à la brasserie. Principalement, je m’occupais de l’embouteillage et du nettoyage. Cette expérience a été selon moi une chance (et pour Jochem aussi, étant sûr que son employé ne pourrait pas consommer ses produits 😊). Peu de personnes peuvent pénétrer le monde du travail dans un environnement connu. De plus, c’était mon premier travail « manuel » , qui m’a formé aux obligations que ce dernier comprend. Evidemment, il coûte en énergie, mais pour moi, rien ne me satisfera jamais plus dans ce métier que de voir les fruits de son travail ; une pile de cartons de bières qui n’attendent qu’à être dégustées. En parlant de ça…


VENTE ET DÉGUSTATION

En août, Jochem me demande si cela m’intéresserait de m’essayer à la vente en vue de la Foire Expo de Luçon. Sans trop savoir dans quoi je m’embarquais, j’ai accepté. La première journée fut incroyablement remplie et productive. J’ai surtout compris en observant Jochem et Claire que le plus intéressant dans la vente, c’est surtout la diversité des clients que l’on reçoit et certaines discussions que l’on partage (banales, philosophiques, historiques, autour de la bière,…). Selon moi, c’est en tout cas ça qui m’a le plus marqué dans cette expérience.


L'EXPÉRIENCE

Pour être totalement franc, même si cela peut paraître paradoxal, je pense que cette deuxième année en tant qu’ouvrier chez Smeele a été autant si ce n’est plus formatrice que la première. Avec toutes mes observations, j’ai pu vraiment saisir ce que faisait le brasseur et les compétences et acquis que ce métier permet de développer.


POUR TERMINER…

Travailler chez Smeele-Fabrique de bière a été une expérience qui m'a permis de me former non seulement au monde du travail mais aussi aux contraintes qu’il engendre (utile quand on part en classe prépa 😉), aux galères sur le chemin… Cette deuxième année m’a surtout poussé à aller m’intéresser pas seulement au monde de la bière mais aussi à d’autres sujets plus en lien avec la physique par exemple. Et c’est toujours un plaisir de vous retrouver chaque samedi notamment 😊. J’espère que vous aussi, vous prenez toujours plaisir à déguster les bières Polder de Jochem chez Smeele- Fabrique de bière… Je sais, ça fait trois noms bizarres à la fois 😉


Pierre


81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout